Merci à Kask qui a mis l'Infinity à ma disposition pour effectuer ce test.

 

 

Le Kask Infinty est-il le meilleur compromis aero pour le triathlon ? 

 

 

Déballage

 

Le Kask Infinty est livré dans une très jolie boite assortie aux couleurs du casque.

Dès le déballage on se rend tout de suite compte qu'il s'agit d'un casque haut de gamme.

 

La peinture est ultra brillante, un vrai miroir. La sangle et la boucle sont très bien finies. Le fond du casque est recouvert de mousse très confortable. Les finitions sont parfaites.....

 

 

 

 

Réglages.

 

L'infinity est disponible en deux tailles 52-58 cm et 59-62 cm.

La jugulaires est très facilement réglable, confortable et lavable.

 

L'arrière du casque présente une molette qui permet de l'ajuster au tour de tête. Mais l'arrière peut aussi se régler en hauteur ce qui permet de parfaitement ajuster le casque au crane et ainsi éviter qu'il ne bouge pendant l'effort. Du très haut de gamme.....

 Le volume de la Fenix 5 S comparé à la Fenix 3 est très contenu. Mais la contre partie de cette perte de volume sera l'autonomie de la batterie. En utilisation sportive je charge ma Fenix 3 tous les 5 jours, pour la Fenix 5 S c'est tous les 3 jours.

 

 

 

Utilisation

 

Le concept de l'Infinity est de proposer en un seul casque, un modèle à la fois classique et aéro.

Il est possède une trappe en son sommet qui s'ouvre et se referme d'une seule main selon que l'on souhaite une ventilation maximale ou un profilage aéro.

Mais qu'en est il en pratique ?

Lorsque vous roulez avec le casque ouvert, il se comporte comme un casque classique avec une énorme ventilation. Vous ressentez le flux d'air circuler tout autour de votre crane, parfait pour limiter la sudation.

Quand vous roulez avec la trape fermée, l'Infinity se transforme instantanément en casque aero. Fini les perturbations d'air autour du casque. La résistance au vent diminue instantanément, c'est bluffant d'efficacité !

Bien sur dans cette configuration, l'air circule nettement moins bien à l'intérieur du casque, ce qui est tout à fait normal pour un casque aero. Mais ce qui est super avec l'Infinity, c'est que quand vous avez trop chaud en mode Aero, vous rouvrez la trappe et en quelques secondes le casque se reventile....

Prenez par exemple une séance de fractionné. Vous le fermez pendant les phases d'accélérations et l'ouvrez pendant les phases de récupérations...

Autre exemple, en hiver, l'Infinity en position fermée sera parfait pour vous protéger du froid.

A savoir aussi que la trape a une large plage d'ouverture, libre à vous de déterminer l'ouverture la mieux adaptée à votre activité et au climat.

 

En conclusion

 

Kask a créé avec ce modèle Inifinity, le meilleur des deux mondes, soit le confort ultra ventilé, soit l'aéro prêt à fendre le vent.

Vous voici parfaitement équipé pour vos entrainements et vos courses avec un seul casque. Avec l'énorme avantage de pouvoir passer d'un mode à l'autre en une fraction de seconde.

Donc si votre budget ne vous permet pas d'opter pour deux casques ou si tout simplement vous ne voulez pas vous encombrer de savoir lequel choisir à chaque sortie, optez pour l'Inifinity, vous ne le regretterez pas.  Testé et approuvé pour le triathlon !